Mercredi 02 Septembre 2020 à partir de 18h00, participez à notre séminaire et découvrez DiAPTIC, notre outil visant à fluidifier et à simplifier la prescription médicale d’une activité physique par les médecins.

vendredi 7 août 2020

En France, selon le récent rapport « charges et produits » de la Caisse nationale de l’assurance maladie (CNAM), ce sont près de 20 millions de personnes qui souffrent d’une pathologie chronique. Soit autant de personnes chez qui la maladie peut entraîner des limitations et des complications au quotidien ainsi que des situations de dépendance et de précarité sociale ayant une incidence directe sur leur qualité de vie globale.

 

Les différentes instances de santé françaises et internationales (HAS, OMS…) reconnaissent désormais les bénéfices de l’activité physique (AP) dans le cadre des maladies chroniques. Pour lutter contre l’inactivité et la sédentarité décrite chez environ 37% de la population générale, de nombreuses politiques de santé publique vont d’ailleurs dans le sens de la prévention par l’activité physique (Programme National Nutrition Santé, Plan Cancer, plan pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques). La prescription médicale d’activité physique vient récemment d’être inscrite dans le Code de la santé publique pour les patients atteints d’Affections Longues Durées (décret n°2016-1990 de décembre 2016). Cependant on retrouve aujourd’hui dans l’application de ces politiques et dans la littérature sur le sujet, différentes problématiques/freins à leur mise en œuvre.

 

En effet, malgré les dernières recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS), la prescription médicale reste complexe à utiliser pour les médecins traitants, mettant en avant un manque de formation, de connaissance sur le domaine des recommandations en activité physique, de compétence et de temps dans la prescription d’activité physique (Sport santé sur ordonnance : Analyse des ressentis et des freins concernant la prescription d’activités physiques adaptées pour les patients en affection de longue durée chez des médecins généralistes ayant réalisé une formation à cette prescription, B. Rucar, 2018). Le nombre de prescription d’activité physique pour les personnes en Affection Longue Durée (ALD) par le médecin traitant reste encore anecdotique et peu suivi.

 

La création d’un outil rigoureux d’aide à la prescription d’activité physique semble indispensable afin d’aider les médecins dans cette tâche et ainsi augmenter le nombre de prescription d’activité physique en France ; élément qui constitue un enjeu majeur de santé publique (Rapport INSERM, Février 2019). Il a été montré dans de nombreux travaux de recherche autour de la notion de « Green Prescription » que le simple acte de prescription d’activité physique par un médecin induisait un changement significatif de comportement du pratiquant (Hamlin and al. 2016). Ces chercheurs observent également que la qualité de la prescription médicale d’activité physique constitue un levier de réussite majeur.

 

En réponse aux problématiques identifiées ci-dessus, l’équipe de Recherche Développement  Innovation  (R&D&I) de la SAS Mooven a conçu un outil numérique d’auto-diagnostic en activité physique et d’aide à la prescription médicale (DiAPTIC) à destination des populations fragilisées (personnes âgées ou patients atteints de maladies chroniques) et des personnes soucieuses de faire un bilan de leur niveau d’activité physique. DiAPTIC a pour principal objectif d’aider et de simplifier le travail des médecins traitants/spécialisés, acteurs principaux du décret n°2016-1990, concernant la prescription d’activité physique pour les patients atteints d’ALD.

 

Vous êtes médecins ? Vous souhaitez découvrir cet outil et l’expérimenter ?

 

Inscrivez vous à notre prochain séminaire du Mercredi 02 Septembre 2020 à 18h00 pour en apprendre davantage sur notre outil (inscription gratuite mais obligatoire en raison d’un nombre de places limitées) : https://visiovasi.typeform.com/to/z6mAmsO1

 

Au programme de notre événement :

  • 18h00 : Accueil des participants 
  • 18h05 : Ouverture de l’événement par un rappel des éléments de contexte propres à l’activité physique sur prescription dite « Sport sur ordonnance » en France
  • 18h10 : Présentation de l’outil d’auto-diagnostique et d’aide à la prescription élaboré par les équipes R&D&I Mooven
  • 18h25 : Focus groupe pour échanger sur l’APA, la prescription et le changement de comportement
  • 19h10 Mise en situation et utilisation de l’outil par les participants au séminaire (pensez à venir équipé d’un ordinateur portable ou d’une tablette)
  • 19h55 : Evaluation de l’outil et temps d’échange
  • 20h00 : Clôture de l’événement

 

Nous vous attentons nombreux !

 

Pour toute question ou information complémentaire contactez-nous via notre formulaire de contact !